Les différents types de placement possibles en 2019

Entre les différentes offres qui existent, il n’est pas facile de choisir le meilleur placement pour épargner son argent. Un placement sera choisi en fonction de sa situation personnelle et professionnelle ainsi que de ses besoins. Voici quelques méthodes possibles pour tous ceux qui souhaitent faire des investissements rentables.

L’investissement immobilier

Investir sur la pierre est une excellente alternative pour faire des épargnes et obtenir des plus-values plus tard. Cependant, l’achat d’un bien immobilier ne doit pas être dicté uniquement par des raisons financières. Il peut provenir d’un besoin de se sentir réellement chez soi. De ce fait, l’investisseur a le choix d’acquérir un bien pour en faire sa résidence principale ou opter pour l’investissement locatif. Le placement immobilier est l’un des rares actifs que l’on peut obtenir via un crédit. C’est pourquoi lorsque sa capacité d’épargne est plus faible, il est mieux de miser sur le patrimoine immobilier. Avec ce type d’investissement, il est également possible de profiter d’une défiscalisation. À savoir la défiscalisation en loi Pinel pour un bien immobilier neuf.  Un particulier peut aussi investir dans une société civile immobilière ou SCPI. Il s’agit d’une société de placement collectif dont l’objectif est de viser l’immobilier de bureau ou de logement. Toutes les démarches concernant l’investissement sont confiées à cette entité. Il ne reste plus à l’investisseur que de récolter les bénéfices.

Le placement en assurance-vie

L’assurance-vie est la méthode de placement préférée des Français. Il s’agit du seul produit d’épargne qui peut bénéficier d’une fiscalité dérogatoire. C’est le principal avantage de ce type d’investissement. Tant que les sommes versées ne sont pas rachetées du contrat, le particulier n’est en aucun cas imposé sur ses gains. De plus, il peut retirer son argent à tout moment. Toutefois, pour profiter de l’avantage fiscal, il est mieux de conserver son contrat pendant une durée d’au moins huit ans. Pour bénéficier d’une sécurité totale en assurance-vie, il est indispensable de choisir un fond en euro adapté. Ce fond en euro va garantir le capital investi ainsi que les intérêts cumulés. Il faut savoir que dans une assurance-vie, les versements ainsi que les intérêts générés vont constituer le capital. À partir de ce placement, le détenteur peut se constituer un capital, transmettre un patrimoine ou encore produire des revenus.

Les livrets d’épargne

Les livrets d’épargnes sont des méthodes d’investissement incontournables surtout qu’il est possible d’en avoir dès son plus jeune âge. Il s’agit d’un produit liquide comme l’argent peut être retiré immédiatement selon ses besoins et sans aucune pénalité. Le livret d’épargne constitue alors le support idéal pour accueillir l’épargne de précaution. Son ouverture auprès d’une banque est très facile. De plus, à la souscription, quelques dizaines d’euros peuvent suffire pour le premier versement. Mis à part les virements, il est possible d’y déposer des chèques ou des espèces. Toutefois, il faut savoir qu’il existe des différences sur les livrets en ce qui concerne le régime fiscal et le mode de détermination de leur rémunération. Les livrets d’épargnes réglementés sont défiscalisés. En revanche, la rémunération des livrets bancaires est servie brute. Des prélèvements sociaux et fiscaux y sont déduits.

Comments are closed.